Voyage à l'étranger : partez bien assurés

Juin 2018

Quitter l’Hexagone nécessite quelques préparatifs en termes d’assurance. Les bonnes questions à vous poser avant le départ.

Vous séjournez en Europe

En principe vous êtes couverts par vos différents contrats : habitation, santé – pensez à demander la carte européenne d’assurance maladie - automobile, individuelle accident, assurance scolaire, extra-scolaire, garantie des accidents de la vie, assistance et assurance voyage incluses dans votre carte bancaire… Malgré tout, prenez le temps de contacter votre assureur quelques semaines avant de plier bagage afin de vérifier que vous ainsi que votre famille, votre véhicule voire votre chien ou votre chat, serez bien couverts en cas de pépin dans le(s) pays visité(s). Pensez également à lui préciser les sports que vous envisagez de pratiquer. À défaut de couverture satisfaisante, souscrivez une extension de garantie ou une assurance voyage.

Vous quittez l’espace européen

Redoublez de vigilance ! Relisez vos contrats et contrôlez leurs limites territoriales. Portez une attention particulière à votre assistance rapatriement, car hors de l’espace européen, dans certains pays (États-Unis, Japon, Brésil…) les frais de santé atteignent des montants colossaux.. Un conseil, ne lésinez pas sur ce poste. Suivant le pays de destination une « assurance voyage » spécifique s’imposera. Celle-ci répond aux besoins des vacanciers. Elle regroupe généralement une protection en cas d’accident et de maladie, de vol de bagages, d’annulation de voyage, une garantie « caution » fort utile si vous provoquez un accrochage sur la route… Auparavant toutefois, prenez le temps de vous informer sur la garantie « assistance voyage » éventuellement comprise avec votre carte bancaire. Les cartes haut de gamme notamment, peuvent vous réserver de bonnes surprises. Parlez-en avec votre conseiller bancaire.

Vos enfants voyagent seuls

Colonie de vacances, séjour linguistique, stage, échange culturel… : quel que soit le cas de figure, consultez les conditions d’assurance proposée par l’organisme. Si vous possédez une assurance garantie des accidents de la vie (GAV) et/ou une assurance extra-scolaire, relisez les garanties qu’elles procurent, afin de savoir ce qu’ils prévoient en cas de voyage à l’étranger. Si nécessaire, complétez-les par une assurance dédiée. Ce sera notamment le cas pour tout séjour de plus de 90 jours.

Bon à savoir

Avant de partir, notez les références de vos contrats et les coordonnées de votre assisteur. Et en cas de besoin, n’engagez jamais aucune dépense sans son accord préalable.

Pour aller plus loin

Découvrez notre article Voyager à l’étranger : comment payer et comment s’assurer ?