Économies d'énergie : quels coups de pouce pour vos travaux ?

Juin 2017
Réduire votre facture d'énergie tout en préservant la planète et vos finances : c'est possible. Tour d'horizon des principales aides à la rénovation thermique.

Prêt à taux zéro, crédit d'impôt, subventions : propriétaires et locataires bénéficient de toute une palette de dispositifs incitatifs pour réaliser des travaux d'économie d'énergie.


L'éco-prêt à taux zéro

Ce prêt sans intérêt, distribué par les établissements financiers, permet de financer jusqu'à 30 000 euros de travaux d'amélioration énergétique dans les logements anciens. Accessible sans condition de ressources aux propriétaires, occupants ou bailleurs et aux copropriétaires, il porte sur les logements occupés en tant que résidence principale et construits avant le 1er janvier 1990. Il est cumulable avec le CITE.

L'écosubvention de l'Anah

Dans le cadre du programme Habiter mieux, l'Agence nationale de l'habitat (Anah) accorde un coup de pouce aux plus modestes, à hauteur de 35 à 50 % et dans la limite de 20 000 euros, pour financer certains travaux d'économies d'énergie dans leur logement.

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)

Vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour certains travaux effectués dans votre résidence principale achevée depuis plus de deux ans. Il représente 30 % des dépenses engagées, dans la limite d'un plafond de 8 000 euros pour une personne seule, et de 16 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune, marié ou pacsé, majoré de 400 euros par personne supplémentaire à charge. Attention ! Tout comme l'éco-prêt à taux zéro, les travaux (fourniture des équipements et pose) doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE.

La TVA à 5,5 %

Les particuliers qui remplissent les conditions du CITE peuvent également profiter d'une TVA au taux réduit de 5,5 %.

Les autres aides

Régions, départements et communes allouent parfois aussi des subventions. L'Agence nationale d'information sur le logement recense sur son site la plupart de ces aides à l'écorénovation. https://www.anil.org/votre-projet/vous-etes-proprietaire/amelioration/aides-locales-a-leco-renovation/. Pensez aussi à vous informer sur les primes, bons d'achat et autres prêts bonifiés proposées par les distributeurs d'énergie.
Où vous informer ? Auprès des points Rénovation info service (0 808 800 700, Renovation-info-service.gouv.fr), des espaces info énergie (0 800 60 60 44, Energivie.info/particulier), de l'Agence nationale de l'habitat (Anah.fr ou au 0820 15 15 15 ; 0,15 €/min), de votre agence départementale d'information sur le logement (coordonnées sur Anil.org) ou de l'Administration fiscale (Impots.gouv.fr ou au 0 810 467 687 ; prix d'un appel local depuis un poste fixe).

 

 

Ce Site utilise des Cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres ciblées adaptées à vos centres d'intérêts. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici.