Étudiants : comment se loger moins cher ? Logement étudiant : payer moins, c'est mieux !

Octobre 2017

Le budget logement plombe chaque année un peu plus les finances des jeunes qui quittent le foyer familial. Tour d’horizon des meilleures astuces pour se loger moins cher.

Les résidences universitaires

C’est l’idéal. Cependant, pour espérer décrocher une chambre ou un studio à prix modéré dans une résidence étudiante, il faut s’y prendre un an à l’avance. Remplir le fameux Dossier social étudiant (DES) du 15 janvier au 31 mai 2018 pour l’année universitaire 2018/2019. Renseignements sur http://www.etudiant.gouv.fr. Autres pistes pour ceux qui s’y prennent trop tard ou ne sont pas éligibles : l’internat (demande à formuler lors de l’inscription APB) et les foyers étudiants gérés par des organismes philanthropiques ou confessionnels. À Paris, par exemple, le diocèse publie toutes les offres des foyers étudiants sur https://www.paris.catholique.fr/-les-foyers-etudiants-.html.

Les chambres contre services

Il est possible de dénicher un logement chez un particulier sans (presque) rien débourser. Un bon plan qui demande en contrepartie, suivant la formule choisie, de consacrer quelques heures par jour à de menues tâches : courses, ménage, aide au devoir, baby-sitting… L’échange « toit contre services » est proposé le plus souvent soit par une personne âgée, soit par une famille avec un ou plusieurs enfants en bas âge. Sites : https://www.toitchezmoi.com/, https://www.famidac.fr/?Logements-solidaires-un-toit-deux, https://www.colocation-adulte.fr/chambre-contre-service/logement-contre-services

Les colocations

Pour ceux que la vie en collectivité ne rebute pas, la colocation offre un moyen de réduire son budget logement. Les loyers et les charges sont partagés entre les différents colocataires. En contrepartie, il faut bien lire le bail et fixer des règles de vie claires avec les autres résidents afin d’éviter litiges et mauvaises surprises. Sites : http://fr.chambrealouer.com/colocation/FR-France, https://www.leboncoin.fr/colocations/offres/ile_de_france/, https://www.appartager.com/

Les aides au logement

Pour un coup de pouce financier, les étudiants peuvent se tourner vers leur caisse d’allocations familiales pour bénéficier d’aides au logement http://www.caf.fr/allocataires/actualites/2017/aide-au-logement-etudiant qui prennent en charge une partie du montant du loyer. Ils peuvent également solliciter la garantie de l’État – la Clé – s’ils sont dépourvus de caution. Renseignements sur Locaviz https://www.lokaviz.fr. Ou encore s’adresser à Action logement pour demander : l’avance Loca-Pass https://www.actionlogement.fr/l-avance-loca-pass, un prêt pour financer votre dépôt de garantie et/ou la garantie Loca-Pass https://www.actionlogement.fr/la-garantie-loca-pass, une protection pour le propriétaire contre les risques d’impayés. Sans oublier les aides des collectivités locales : mairie, département, région.

 

Ce Site utilise des Cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres ciblées adaptées à vos centres d'intérêts. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici.