Quel est l'impact de l'inflation sur vos placements ?

Septembre 2018
La récente progression de la hausse des prix à la consommation a une influence sur la rémunération de l'épargne. Ce qu'il faut savoir.

Après des années d'absence, l'inflation fait un retour timide depuis cet été : + 2,1 % prévus pour 2018 selon la Banque de France. Une progression qui a une incidence sur votre pouvoir d'achat mais aussi sur vos placements.

Avec l'inflation, le compte courant n'est plus suffisant

Selon la Banque de France, les Français détiennent 33,4 milliards d'euros sur leur compte courant. Car, plus que jamais, à l'heure de la remontée de l'inflation mieux vaut placer sa trésorerie. A minima sur un livret A au taux de 0,75 % net d'impôt par an ou sur tout autre livret défiscalisé : le livret de développement durable et solidaire (LDDS), le livret d'épargne populaire (LEP) pour les personnes faiblement imposées, le livret jeune pour les 12-25 ans ou encore les dernières générations de Plan d'épargne logement (PEL). Encore mieux pour lutter contre l'effet de la hausse des prix, les PEL ouverts avant le 31 janvier 2015. Ces derniers tirent très bien leur épingle du jeu avec des rémunérations brutes, hors prime d'Etat, oscillant entre 2,5 % et 3,84 % par an en fonction de leur date d'ouverture. A privilégier si vous en possédez un !

Les unités de compte pour booster l'assurance vie

Autre piste pour placer son épargne en toute sécurité, les fonds en euros des contrats d'assurance vie. Sans risque, ils ont rapporté 1,8 % en moyenne en 2017. Mais ce n'est pas la seule piste à explorer. Car en matière d'assurance vie, la diversification paie. En affectant une partie du capital de votre contrat sur des supports plus dynamiques, vous pouvez espérer dynamiser la performance globale de votre contrat. Seule condition : accepter de prendre une part de risque en réallouant une fraction de vos avoirs vers des unités de compte (UC) investies, par exemple, en actions ou dans l'immobilier avec les SCPI (Société civile de placement immobilier).